image-charte3

Charte d’éthique de l’AUM

image-charte1

  •     Que l’AFRICAN UNIVERSITY OF MANAGENENT (AUM) est un établissement d’enseignement supérieur privé majoritairement spécialisé dans les sciences juridiques, économique, gestion, communication, interpretation et traduction, formant des cadres de haut niveau qui en sont partie intégrante, collaborant largement à l’amélioration du Système Educatif National et à la formation professionalisante des jeunes
  •     Bien qu’étant nouvellement créer, elle entant s’impliquer activement dans la vie académique gabonais et internationale via le CAMES,
  •    Qu’elle représente de par son ambition à la fois un vivier professionnel et intellectuel rassemblant des personnes de tous horizons et de diverses nationalités, parfaitement intégré dans la communauté universitaire et scientifique gabonais, et un acteur économique majeur,
  •     Que cette ambition et son statut lui permettent de participer pleinement à l’élaboration des politiques publiques de formation et de recherche aux divers niveaux où se conçoivent ces politiques,

Ce dernier entend exprimer publiquement les principes fondamentaux propres à guider l’action dans l’ensemble de ses missions.

image-charte1
Le présent document s’adresse :
à toutes personnes concourant à l’action de l’AUM GABON ou bénéficiaires de cette action, étudiants, acteurs économique et personnels de toutes fonctions, pour leur permettre de partager une vie professionnelle où les valeurs personnelles et collectives s’épanouissent et s’équilibrent au sein de l’université.
Il s’inscrit comme complémentaire des textes suivants :

  • les statuts de l’AUM GABON, rappellent les missions de l’université ;
  • – la loi n° 021/2011 du 14 février 2012 portant orientation générale de l’Education, de la Formation et de la Recherche ;
  • – la présent « Charte d’éthique », sera ultérieusement complété par un texte qui précise les responsabilités librement acceptées par les futurs diplômés vis-à-vis de la société, dans leurs fonctions de développeurs et de gestionnaires.

Il est articulé autour de trois volets, précisant les principes d’interrelations entre :

  • – L’université et la société ;
  • – L’université et ses étudiants ;

L’université et son personnel, et mettra l’accent sur les sept engagements fondamentaux du Serment qui sera inclus dans la charte d’éthique des sortants, engagements qui fondent également la position éthique de l’ensemble de l’AUM et de ses personnels.

I – L’université et la société

image-charte1
L’AUM s’engage à

  •     former des cadres diplômés compétents et responsables, dont les profils de qualification répondent aux besoins de la société ;
  •     assurer au plus haut niveau la formation des managers, en leur donnant accès à l’environnement des sciences juridiques, économiques, de la communication, de la gestion et à l’encadrement leur permettant d’exprimer leurs capacités créatives ;
  •     apporter à la communauté universitaire et à la collectivité des résultats de recherche dans des domaines avancés des sciences de gestion et contribuer à la valorisation de ces résultats ;
  •     participer à la gestion collective de la formation et du savoir au niveau sous régional, national et dans l’espace CAMES ;
  •     contribuer au développement économique, dans le respect de l’équité sociale, de l’environnement et des intérêts des générations à venir ;
  •     mettre à la disposition de ses étudiants et de ses personnels, mais aussi du public, un éclairage managérial aussi impartial que possible sur les grands enjeux sociétaux impliquant la formation et la racherche, en pleine collaboration avec les organismes chargés de la diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle ;
  •     établir des méthodes et des indicateurs d’autoévaluation de toutes ses activités, et se soumettre activement aux évaluations d’instances compétentes.

image-charte5
Il attend de la société,

Notamment par l’intermédiaire de ses représentants politiques et administratifs, de responsables économiques et industriels ainsi que de groupements associatifs, syndicaux et professionnels;

  •     qu’elle exprime parmi ses attentes celles qui relèvent des compétences de l’université;
  •     qu’elle définisse, dans le cadre d’une démarche contractuelle librement négociée, les missions qui le concernent, et qu’elle les accompagne des moyens et soutiens nécessaires;
  •     qu’elle participe aux instances de décision de l’université, à la validation de ses objectifs, et plus généralement à la qualité et à l’objectivité de ses débats de politique générale;
  •     qu’elle respecte l’autonomie de l’université dans les modalités de mise en oeuvre de ses missions;
  •     qu’elle en évalue les résultats.

image-charte5

II- L’université et ses étudiants

image-charte6La mission formatrice de l’AUM consiste en premier lieu à accompagner ses étudiants au sein d’un parcours de formation respectant leur projet personnel. A cette fin il met en oeuvre, dans ses structures et unités d’enseignement, des formations managériales, techniques et professionnelles qui, d’une part apportent à l’étudiant un ensemble de connaissances de haut niveau, de compétences professionnelles et d’ouvertures culturelles et internationales, et d’autre part développent une aptitude au travail en équipe et des qualités de citoyen responsable de ses réalisations et de ses choix devant la société.

A cet effet, l’établissement s’engage à

  •     Développer tous les programmes de formation en concertation au sein d’équipes d’enseignement, et à participer collectivement à l’encadrement des étudiants ;
  •     aider chaque étudiant à construire son projet professionnel en tenant compte de ses souhaits et en l’informant du marché du travail dans toute sa diversité ;
  •     fournir à ses étudiants, outre les différentes prestations concourant à la formation, un cadre de travail favorisant leur développement personnel, notamment en proposant des formations optionnelles éventuellement proposées par les universités partenaires, et en encourageant les activités associatives, sportives et culturelles largement ouvertes sur le domaine universitaire national ;
  •     prendre en compte, dans les procédures d’évaluation, l’implication des étudiants dans la construction de leur projet personnel et professionnel, dans la vie associative et, le cas échéant, dans leur participation aux conseils de l’établissement, aider à assurer à ses étudiants les conditions d’accueil et de vie les plus favorables pour le déroulement de leurs études.

image-charte7
attend de ses étudiants

  • qu’ils adhèrent, comme corollaire de leur admission dans une formation de l’AUM, aux objectifs et exigences exprimés dans le programme pédagogique et le règlement de scolarité de leur cursus ;
  • qu’ils s’engagent à être acteurs de leur formation, à participer à l’ensemble des activités qui en découlent, à renforcer leurs connaissances et leurs capacités à l’aide de l’ensemble des moyens mis à leur disposition, à développer leur autonomie et à poursuivre l’accomplissement de leur projet personnel ;
  • qu’ils participent pleinement aux activités associatives et projets du site universitaire Gabonais ;
  • qu’ils apportent dans les instances représentatives une collaboration active, non limitée à la défense d’intérêts catégoriels ;
  • qu’ils adoptent une attitude respectueuse et exempte de discrimination vis-à-vis de toutes les personnes ;
  • qu’ils enrichissent l’université de leur expérience tant durant leur formation que dans le cours de leur vie active ;
  • qu’ils prennent pleine conscience des divers aspects de leur future responsabilité professionnelle et sociale, tels qu’ils sont exprimés dans l’engagement de l’aumois.

III – L’université et son personnel

image-charte6
L’établissement s’engage à fournir à son personnel

  •     un cadre de travail adéquat et des moyens matériels en rapport avec la mission demandée ;
  •     des informations régulières et sincères, et un environnement professionnel qui valorise leur travail ;
  •     un environnement social encourageant la concertation et la solidarité, et une ambiance de travail ouverte, garantissant leur indépendance de jugement ;
  •     des conditions favorisant l’accès à la formation, à la mobilité professionnelle et à la prise de responsabilité dans tous les domaines ;
  •     des pratiques d’entretien d’évaluation transparentes, et une gestion active des carrières ouvrant des perspectives de promotion ;
  •     une écoute attentive sur toutes questions d’éthique soulevées dans le cadre de leur activité professionnelle ;
  •     en matière de recherche et de formation doctorale, le respect des prérogatives et devoirs des chercheurs, à toutes étapes de leur carrière, et dans tous les domaines, y compris l’encadrement de recherche ou de thèse et les responsabilités d’administration et de gestion, telles qu’elles sont exprimées dans la charte européenne du chercheur.

image-charte9
Il attend de son personnel

  •   un travail régulier et efficace, respectueux de la déontologie et des valeurs exprimées dans l’ensemble des textes fondamentaux de l’AUM ;
  •   un engagement sincère à travailler en équipe, à fournir – ou contribuer à – un enseignement, une recherche et des services de qualité, et à proposer toute innovation qui pourrait renforcer la performance pédagogique et scientifique de l’établissement ;
  •   une attitude respectueuse et exempte de toute discrimination vis-à-vis de toutes les personnes, et notamment des étudiants ;
  •   la défense des intérêts collectifs, le maintien en bon état du patrimoine de l’établissement, et un usage raisonnable de ses ressources ;
  •   une volonté de formation permanente ;
  •   une participation active aux instances représentatives, non limitée à la défense d’intérêts catégoriels, et une représentation positive de l’établissement dans les organismes extérieurs ;
  •   une disponibilité à toutes formes d’évaluation susceptibles de faire progresser les prestations de l’établissement, de ses écoles, départements, laboratoires et services.

IV- Mise en œuvre

L’AUM s’engage à respecter les principes de la présente charte dans l’ensemble de ses activités et règles de fonctionnement, notamment dans l’activité des conseils et commissions, au niveau de l’université, de ses départements, laboratoires et services.

Diffusion de la charte

La charte et les différents documents l’accompagnant sont transmis à tous, étudiants et personnels. Ils font partie des documents d’accueil pour toute personne prenant ses fonctions dans l’université, et pour tout étudiant admis.L’ »Engagement de l’uamois », auquel sont invités à adhérer les étudiants leur est transmis lors de leur inscription dans l’université, et accompagne leur diplôme.
L’AUM s’engage à se référer aux principes fondamentaux de la Charte dans :

  •     tous documents internes tels que règlements intérieurs, règlements de scolarité, programmes pédagogiques, chartes diverses, règlements spécifiques au système d’information, à l’hygiène et la sécurité au travail, à l’accès aux locaux, etc.
  •     toutes publications telles que brochures d’information, communiqués et dossiers de presse, sites informatiquesEtc.

Evaluation de l’établissement

L’AUM met en oeuvre une politique d’autoévaluation et d’évaluation s’appuyant sur :

  •     la mise en place de divers outils et indicateurs d’autoévaluation de ses activités, en particulier quant à l’évaluation des enseignements ;
  •     des instances qui lui sont propres et qu’il sollicite à cet effet ;
  •     les diverses instances compétentes chargées de l’évaluation des établissements universitaires de formation et de recherche tel que le CAMES.

Ethique et vie de l’université

L’AUM met en place un Comité d’Ethique permanent, chargé de veiller au respect de la présente Charte, et de promouvoir toutes réflexions ou initiatives liées à l’éthique de la science, de la formation supérieure et des métiers de managers, et plus généralement aux relations entre science gestion, technologie et société. Sa présidence peut être confiée à une personnalité extérieure. En formation plénière, il est largement ouvert à des personnes compétentes et motivées, extérieures à l’université.Une formation restreinte du comité est définie par le règlement intérieur, sa composition prenant en compte les diverses fonctions, composantes et sensibilités présentes au sein de l’université. Elle établit périodiquement un « Bilan éthique de l’université » faisant état de la conformité de la vie de celle-ci aux principes de sa Charte éthique. Ce bilan est présenté aux Conseils statutaires de l’université et publié en interne. Ce comité restreint peut être saisi par le Président pour assurer une fonction de médiation.

Révision

La charte d’éthique de L’AUM est mise à jour chaque fois que le besoin s’en fait sentir, et au minimum tous les trois ans.
Adopté à Libreville, ce 20 juillet 2013 par le Conseil de Gestion de L’AUM.